Home / Archive by category "Sortir à Berlin" (Page 2)

Le concert de Chinese Man à Astra Kulturhaus – get up, get up !

Chinese Man

Je ne connaissais pas Chinese Man, collectif français formé il y a dix ans, et à la première écoute, j’ai été juste charmée. Ce n’est pas souvent que j’aime un groupe à la première écoute, mais pour le coup, ils n’ont quasi que des bons morceaux qui donnent envie de sauter partout et de se démener comme un enfant hirsute et fou furieux ! Impossible de leur coller une étiquette : ils jonglent entre hip hop, balkan beat, rap, électro, folk, funk, reggae, jazz manouche et même classique !

Chinese Man et… avec du sucre en poudre !

Et puis y’a pas à dire, on voit qu’ils s’amusent sur scène, ils interagissent avec le public qui les suivent avec entrain et improvisent quand il le faut. 3 DJ et deux chanteurs (excellents rappeurs) se démènent sur la scène pour nous offrir le meilleur son avec notamment les titres Get up (qui une fois écouté ne sort plus de la tête), Miss Chang, cultissime accompagné de chants en mandarin, et le fameux Pudding à l’Arsenic , tout droit tiré du dessin-animé Asterix Mission Cléopâtre qui date de 1968 (merci C. Pour l’info). Celle-ci me fait trop rire avec son refrain : Et avec du sucre en poudre !  Tu sais, c’est ce genre de concert où tu ne vois pas le temps passer et qui donne envie danser jusqu’au bout de la nuit ! Si tu aimes, je te conseille aussi „Deluxe“, pas mal non plus dans le genre. I’am Superman !

Continue reading

Le concert de Alt-J à la Columbiahalle Δ

alt-J

Alt-J – Photo : Gabriel Green

Cela fait au moins 6 mois que j’attends ce moment : voir Alt-J en concert. Leurs deux albums An Awsome Wave et This ist all Yours sont selon moi de véritables bijoux, au niveau des chants mais aussi de la musique planante et transcendante. J’aime tous leurs morceaux sans exception, de Matilda (inspiré du film de Luc Besson Léon) à Breezeblocks, en passant par le sauvage Taro, le transcendant Nara et l’excellent Hunger of the Pine.

Proches de la perfection…

Alt-J est à l’origine un groupe composé de quatre jeunes Anglais : Joe Newman, Gus Hunger-Hamilton, Gwil Sainsbury et Tom Green. Le guitariste Gwil Sainsbury n’est désormais plus de la partie, ayant quitté le groupe avant la conception du second album. Ils ont des airs de nerds et le symbole de leur groupe est un triangle. Car oui, lorsqu’on tape alt+j sur un clavier de Mac, on crée cette fameuse figure gémétrique triangulaire : Δ . Les journaux (et notamment les Inrock) ne tarissent pas d’éloges sur eux, les gens en tombent directement sous le charme. Je suis fébrile à l’idée de les voir pour la première fois. Après un long moment d’attente à clopiner d’un pied sur l’autre, il sont là, sur scène et ne bougent pas d’un poil, stoïques et timides, seules leurs lèvres remuent. Les jeux de lumière, puissants, ne nous font voir que leurs silhouettes immobiles et effacées.
Continue reading

Balade à Kreuzberg – Street-Art et Multikulti

C’était und de ces week-end froids avec un un ciel bleu et une lumière crépusculaire, parfaite pour faire des photos. J’ai donc emporté L’Autre Guide d’Élodie Benchereau pour découvrir tous les coins et recoins de Kreuzberg, ses nombreux graffitis, ses rues colorées et animées par un public multiculturel. Souvenez-vous, je vous avais également présenté le tour réalisé à Friedrichshain dans cet article. Cette balade kreuzbergienne se fera en deux temps, car je n’ai pas réussi à aller bien loin : je suis partie de Morritzplatz pour finir à Maybach Ufer – il me manque encore toute la partie Görli et Schlesi.
kreuzberg shining

Shinning – Salondetheberlinois.com

kreuzberg disorder

Disorder Rebel Store – Salondetheberlinois.com

kreuzberg Bethanien

Kunstquartier Bethanien – Salondetheberlinois.com

kreuzberg roa

Le graffiti de Roa – Salondetheberlinois.com

kreuzberg eglise

Eglise – Salondetheberlinois.com

kreuzberg maybachufer

Maybach Ufer – Salondetheberlinois.com

Les soirées film de Berlin

Film Berlin

Fatty Roscoe Arbuckle and Mabel Normand in the film, “Fatty & Mabel Adrift” (1916) par Orange County Archives – Flickr – CC-BY Certains Droits Réservés

Fun, conviviales et un brin intello, les soirées films de Berlin sont anthologiques et magiques ! Généralement avachi sur des canapés eux-même avachis, une bière à la main, on profite d’une séance de cinéma à l’entrée gratuite dans des lieux improbables : bureaux de coworking, bars associatifs, greniers insalubres, caves chauffées au feu de bois… Ces films s’ensuivent parfois de débats et de discussions animées autour du film et réunit des gens de tout poil. Voici quelques endroits sympas pour se faire une soirée film poilante et expérimentale. Certaines adresses ne sont pas délivrées par souci de préservation du lieu. D’autres n’ont pas de programme disponible sur Internet et ne se transmettent que par le bouche à oreille.

Tatort au B

Kollektives Polizei gucken bei Bier und Chips! (Regarder un policier ensemble avec une bière et des chip’s)
Tatort c’est THE série B populaire en Allemagne. Joué dans plusieurs villes d’Allemagne, ce Krimi familial réunit les troupes dans les bars de Berlin qui le diffusent tous les dimanches soirs. Le programme est ici.
Le public : allemand en majorité
L’entrée : gratuite, vous payez juste la consommation

Film et Vokü au Vétomat

Le Vétomat organise tous les deux mardis environ des soirées avec un film étranger ou un documentaire engagé précédé d’un repas délicieux cuisiné dans le thème de la projection. Il réunit un public francophone et les événements sont uniquement transmis par newsletter.
Le public : français en majorité
L’entrée : sur donation

Continue reading